Toro

Bernard Testemale

30x40
cm
40x60
cm
60x80
cm
70x100
cm
120x160
cm
Chromalux
Caisse Américaine
Gris foncé acier mat
À partir de

916,67 €

LieuSud-Ouest, France
Nombre de tiragesEDITION LIMITÉE à 26 tirages
Date de la prise de vue4/10/2018
Support originelPlaque de Verre
FormatVertical
FormatVertical
Périodes2010-2020
CouleursNoir&Blanc
CollectionNoir et Blanc
NouveautésNouveautés
Bernard Testemale
Bernard Testemale

Bernard Testemale est né en 1958 dans la petite cité balnéaire de Soustons dans les Landes (40). Il découvre le surf dès son plus jeune âge. Bernard Testemale est fasciné par la photographie depuis qu’il a reçu, enfant, un appareil photo pour présent. Voyageur dans l’âme il exercera divers métiers qui lui feront découvrir de nombreux pays sur les 5 continents. C’est au début des années 90, lors de l’explosion de l’image du surf, qu’il plonge dans le monde de la photographie professionnelle. Contributeur régulier des principaux magazines de surf et de voyages, Bernard Testemale est devenu une référence mondiale de la photo de surf des dernières décennies. Si en 2000 Bernard Testemale signe les premières couvertures de magazines avec le procédé du numérique tout juste naissant, aujourd’hui c’est le chemin inverse qui l’attire et parallèlement à son travail, il explore l ‘univers des procédés anciens pour revenir aux sources de la photographie du XIXème siècle.

ART OF RIDE PROJECT

Pour Bernard Testemale  ce seul mot « RIDE » ou “RIDER »  résume a lui seul l’esprit de liberté qui lui est cher. Intégralement réalisées au collodion, un procédé photographique complexe inventé au milieu du 19ème siècle et tirées sur des plaques de metal  (ferrotypes) ou de verre ( ambrotypes), ces prises de vues en noir et blanc aux nuances infinies, provoquent un flash-back immédiat dans le passé et libèrent une charge émotionnelle aussi unique qu’imprévisible. 
Créer une pièce intemporelle d’une grande intensité avec pour sujet un moteur ou un personnage  est un véritable challenge devenu passion ,nous sommes ici a la croisée des chemins entre peinture, sculpture  et photographie.Travailler au collodion nécessite d’acquérir un bagage technique conséquent, d’avoir des notions de chimie et de maîtriser les nombreux aléas (lumière, température) qui peuvent anéantir l’image. Chaque photographie requiert du temps et de la patience de la part du photographe comme de son modèle. De ces heures de travail laborieux, le photographe n’a aucune garantie de succès mais les petites imperfections et le résultat très imprévisible du tirage font le charme de ces pièces d’art uniques et
intemporelles. « C’est une sorte de retour en arrière » explique Bernard Testemale. « Le collodion nous ramène aux origines de la photographie ».

Toutes les photos au collodion humide réalisées par l’auteur sont proposées en 26 exemplaires seulement, répartis selon les formats. L’oeuvre est composée d’un véritable tirage Chromalux avec débords de plaque inclus, ce qui se rapproche visuellement d’une plaque de verre, enchassé dans une caisse américaine en acier gris foncé mat.

Lieu : Sud Ouest, France
Cette BMW WR 750 est une moto de légende datant de 1934. C’est même plus précisément la Ernst Jakob Henne Speed World Record…
Une puissance de 100ch pour une vitesse de pointe de 256 km/h !
Mais cette photo, avec cette technique du collodion, donne une vraie personnalité à cette moto mythique. Un côté animal avec un guidon en forme de taureau défiant le torero, bravant le danger, cornes pointées vers le sol…
Olé BMW !

Donnez votre avis

Toro - Bernard Testemale

Toro - Bernard Testemale

×
Newsletter
Embarquez avec nous
et suivez nos collections
et nos promos !
Inscrivez-vous