Dragons Crayons - Stéphanie Billarant Zoom

Dragons Crayons

Stéphanie Billarant

Partager cette photo :

20x54
cm
30x80
cm
40x107
cm
50x134
cm
Tirage
FineArt
Baryta Hahnemühle 315g
Contrecollage
Dibond 2mm
barres
accrochage
Caisse Américaine
Bois Noir
Impression plexi
Type "Diasec"
Chassis rentrant
À partir de

75,00 €

LieuLa Baule
Nombre de tiragesEDITION LIMITÉE à 50 tirages
Date de la prise de vuejuin 2014
Support originelNumérique
FormatPanoramique Horizontale
PériodesPost-2000
CouleursPastels
CollectionPassion
Stéphanie Billarant
Stéphanie Billarant

Stéphanie Billarant, née à Nantes en 1966, vit et travaille à Nantes.

À travers une approche expérimentale, Stéphanie Billarant, photographe, découvreuse de techniques, confie vivre son travail comme un voyage au-delà des repères. Ses photographies interrogent la vision. Le réel est manipulé au point qu’il en devient parfois abstrait.

En parrallèle à la photographie d’art et à la peinture, Stéphanie Billarant, compagne de Bruno Peyron, devient photographe officiel d’ Energy team lors de la 34th America’s cup world series et accompagne durant 2 ans l’ équipe via cascais, Plymouth,Venise,Naples,San Diego, Newport et San Francisco. Présente sur les voiles de Saint-Tropez, les grands départs (route du Rhum, trophée Jules Verne) et la GC 32.

Le Yacht Club de La Baule, organise chaque année le derby dragon international, au mois de mai-juin, et réunit ainsi les meilleurs équipages mondiaux.

C’est un spectacle magnifique de 45 dragons en course dans la baie de La Baule. En 2014, c’est à nouveau Martin Payne qui remporte la victoire, fidèle participant et plusieurs victoires à son acquis.

Cette photo a été prise pendant l’édition de 2014, à bord d’une vedette. Ce jour-là, le vent manquait terriblement, les dragons posés sous spi, un soleil de plomb, difficile de capter une photo dynamique. C’est là, que j’ai choisi pour la première fois d’utiliser une technique de pose lente, chose que je n’avais jamais tenté sur les bateaux avant.

C’est en expérimentant que l’on a parfois des surprises, lorsqu’il n’y a rien d’autre à faire. Une vitesse lente associée à un mouvement du boitier, m’ont donné cet aspect graphique, épuré, où les dragons deviennent des crayons. Le monde de la voile par un oeil artistique. Depuis, il m’arrive de renouveler cette technique, alors vent ou pas, il y a toujours de bonnes raisons d’être sur l’eau.

Donnez votre avis

Dragons Crayons - Stéphanie Billarant

Dragons Crayons - Stéphanie Billarant

×
Newsletter
Embarquez avec nous
et suivez nos collections
et nos promos !
Inscrivez-vous