Eclair Suédois - François Baudin Zoom

Eclair Suédois

François Baudin

Partager cette photo :

30x45
cm
50x75
cm
60x90
cm
80x120
cm
100x150
cm
Tirage
FineArt
Baryta Hahnemühle 315g
Contrecollage
Dibond 2mm
barres
accrochage
Caisse Américaine
Bois Noir
Impression plexi
Type "Diasec"
Chassis rentrant
À partir de

75,00 €

LieuHagfors, Suede
Nombre de tiragesEDITION LIMITÉE à 50 tirages
Date de la prise de vue10 Février 2017
Support originelNumérique
FormatHorizontal
PériodesPost-2010
CouleursMulticolore
CollectionPassion
François Baudin
François Baudin

Directeur de sa propre agence de presse, AUSTRAL, depuis 2004, et photographe officiel du team Hyundai Motorsport en WRC, François fut un membre éminent de la célèbre agence DPPI, spécialisée en sport auto, dès 1989.

"Photographe de formation, j'ai piloté en rallyes sur terre jusqu'en 1984 puis j'ai continué à me rendre sur les épreuves avec un appareil photo. Très rapidement le coté professionnel de la photo de sport automobile m'a passionné.
J'ai commencé par suivre les rallyes Fran
çais et à proposer mes images au magazine Echappement, à Sport-Auto. Puis l'horizon s'est élargi aux rallyes à l'étranger. En 1987 j'ai eu la chance d'être invité au Rallye de Jordanie pour suivre le prince Abdallah qui accédera au trône par la suite, pilotant une voiture de rallyes. Découvrant la magie des voyages et des rencontres, je me suis passionné pour la discipline reine , les Rallyes de Championnat du Monde. Depuis 1989 je n'ai manqué que 5 rallyes. Depuis 2012 mon fils Bastien m'a rejoint chez Austral."

François Baudin, c'est donc de nombreuses photos publiées en France et à l'étranger dans les magazines suivants : 

Echappement, Auto-Hebdo, Sport-Auto, l'Equipe, l'Equipe-Magazine, Le Figaro, Autopista, Speedweek, Autosport, Sport-Auto Liban, Speed, RallyX-Press

Mais aussi :

- Environ 400 rallyes de championnat du Monde

- 50 Grand Prix de Formule 1

- 5 Paris-Dakar

- Des prix :

* World Rally Photographer en 1992 et en 1993,

* Grand Prix de la photo en 1994 au festival de l'Automobile,

* Rally photographer of the Year 2017

- Des livres :

* Rallye "Sur les outres du championnat du Monde" Editions la Sirène en 1994,  préface de Didier Auriol
* Sébastien LOEB "Trajectoire gagnante" Editions Silver en 2003, préface de Guy Fréquelin

- Des expositions :

* Sébastien Loeb " Le regard d'un Fauve" , salon de la photo Saintes 2010

* Les grands espaces de Sébastien Loeb , Strasbourg , 2010
* De nombreuses expositions collectives

François Baudin élu Rally photographer of the year 2017.
25 années se sont écoulées entre le premier titre de Rally Photographer obtenu lors de la Race of Champions en 1992 et celui reçu à Sydney à l’occasion du gala de la saison WRC.
Je me souviens encore de l’émotion aux Canaries en 1992 d’avoir remporté ce prix devant des collègues aussi talentueux que Reinhard Klein, Tamotsu Futamura, Hugh Bishop, Pascal Huit et bien d’autres. A Sydney la sensation était différente. Celle de se sentir encore dans le jeu face à une concurrence jeune et créative qui nous oblige à nous surpasser.
La photo de l’année c’est bien...mais la meilleure photo reste encore à faire!
L’histoire de cette photo :
Pendant les repérages du parcours, nous avons trouvé ce secteur enneigé dans l’épreuve spéciale qui prenait le départ en Norvège et finissait en Suède. Tout de suite en arrivant là, cet endroit m’a inspiré et comme la spéciale se déroulait au petit matin, encore de nuit pour les premieres voitures, je me suis souvenu que mon fils Bastien avait réalisé une belle photo quelques années auparavant en installant des flashes pour donner du volume à la scène. La neige n’ayant pas fondu dans ce secteur, nous sommes partis à 3 heures du matin pour faire la route, choisir l’endroit exact. Nous étions deux, chacun avait choisi son endroit pour ne pas se gêner. Il a fallu une heure environ pour installer et régler les flashes dans le décor en veillant à ne pas faire de traces de pas, ni faire tomber la neige des branches. Des spectateurs sont arrivés peu avant la première voiture, ils voulaient se poser là, faire du feu. Je leur ai fait comprendre que j’aimerais bien garder l’endroit sauvage...et que plus loin il y avait une très belle courbe rapide spectaculaire... Convaincus ils m’ont dit : « Tu as de la chance, on s’en va... »
Je m’étais fait voler un flash la veille et mon collègue et ami Jo Lillini m’a spontanément proposé de me prêter un des siens pour la journée. Canon Eos 1Dx objectif IRIX 2,4/15 mm - 3 flashes Canon 600 RT télécommandés par radio STE-3 en réglage manuel 1600 iso - 1/250 sec - f/5,6 - aucun traitement post production.

Donnez votre avis

Eclair Suédois - François Baudin

Eclair Suédois - François Baudin

×
Newsletter
Embarquez avec nous
et suivez nos collections
et nos promos !
Inscrivez-vous