Avel - Jean-Marie Liot Zoom

Avel

Jean-Marie Liot

Partager cette photo :

30x45
cm
50x75
cm
60x90
cm
80x120
cm
100x150
cm
Tirage
FineArt
Baryta Hahnemühle 315g
Contrecollage
Dibond 2mm
barres
accrochage
Caisse Américaine
Bois Noir
Impression plexi
Type "Diasec"
Chassis rentrant
À partir de

75,00 €

LieuSaint Tropez
Nombre de tiragesEDITION LIMITÉE à 50 tirages
Date de la prise de vue7 Octobre 1995
Support originelDiapositive
FormatHorizontal
Périodes1980-2000
CouleursBlanc
CollectionPassion
Jean-Marie Liot
Jean-Marie Liot

Jean-Marie Liot est photographe spécialisé dans le nautisme depuis 20 ans. Suivi de courses, prises de vue pour les sponsors, photos des catalogues pour les nouveaux bateaux des plus grands chantiers nautiques, l’amènent à voyager partout dans le monde. Jean-Marie Liot photographie la croisière comme la course. Il a collaboré depuis le numéro 3 avec Voile Magazine, et maintenat avec Voiles & Voiliers. Il effectue depuis de nombreuses années le suivi de grandes courses (le Vendée Globe et la Transat Jacques Vabre comme photographe officiel avec l’agence photo DPPI), mais il est également photographe officiel du Tour de France à la Voile depuis 1996, du Trophée Clairefontaine, de figaristes comme Nicolas Lunven (GENERALI). Il signe aussi les photos publicitaires des chantiers Jeanneau et Dufour.

Jean-Marie Liot consacre maintenant une partie de son emploi du temps à la photographie culinaire. Un livre réalisé en 2010 en collaboration avec une chef solognote sera la première étape. De rencontres en dégustations, Jean-Marie Liot réalise les prises de vue de chefs et restaurants, des recettes, et du packaging en studio.

Jean-Marie est installé à Vannes, avec sa grande famille.

La Nioulargue. Ce nom évoque Saint-Tropez, ses paillettes et les lumières chaudes du soir pour prendre un verre sur les quais. C’est aussi et avant tout un rocher au large de la baie de Saint-Tropez et un rendez vous de belles voiles. C’est ici que l’on admire les bateaux centenaires aux bois vernis et laitons reluisants. Avel ne déroge pas à la règle. Ce plan Fife de 1896 a été découvert dans la vasière de la tamise. Comme beaucoup de ces bateaux très élancés en bois, il a été abandonné en 1927, puis rénové en 1994. Pas de winch électronique pas d’hydraulique, tout a été revu à l’identique pour manœuvrer les 218m2 de voilure au près.

Donnez votre avis

Avel - Jean-Marie Liot

Avel - Jean-Marie Liot

×
Newsletter
Embarquez avec nous
et suivez nos collections
et nos promos !
Inscrivez-vous